Yandex lance « Vladivostok » – algorithme de compatibilité mobile des pages web

Yandex Vladivostok

Yandex vient d’annoncer la mise en place d’un nouvel algorithme intitulé « Vladivostok » prenant en compte la compatibilité mobile dans le classement de ses résultats de recherche sur les terminaux mobiles.

Et comme toujours le nouvel algorithme a hérité de son nom grâce à une ville russe, cette fois-ci Vladivostok – capitale de l’Extrême Orient russe et en même temps la ville avec la plus grande part des mobinautes par rapport aux utilisateurs desktop.

L’algorithme est en train du déploiement en Russie. Plus tard il sera mis en place en Ukraine, au Kazakhstan, en Biélorussie et en Turquie.

Vladivostok Russie
Il est où Vladivostok?

« Si un site n’est pas adapté aux terminaux mobiles, ça ne veut pas dire qu’il disparaîtra complètement des résultats de la recherche mobile », précise Yandex dans son communiqué officiel.

« La compatibilité mobile n’est qu’un seul facteur de classement parmi plus de 800. Nous prenons également en compte l’originalité du contenu, l’ergonomie de l’interface et beaucoup d’autres facteurs fonctionnant aussi dans la version web classique. Mais à partir de maintenant les résultats de recherche sur votre ordinateur et votre smartphone peuvent être différents. Nous allons proposer aux mobinautes  avant tout les pages avec lesquelles ils pourront confortablement interagir.

En automne dernier nous avons commencé à les marquer avec un libellé « Мобильная версия » (« version mobile ») ».

Mention Site mobile yandex 2

Comment Yandex définit-il si une page est mobile-friendly ou non?

  1. Premièrement, la page ne doit pas avoir de scroll horizontal: le contenu de la page (texte, images etc.) doit être optimisé en fonction de la taille de l’écran. Ainsi, les utilisateurs ne seront pas obligés d’augmenter la police et de scroller la page à droite et à gauche.
  2. Deuxièmement, le site ne doit pas contenir d’éléments non-compatibles avec les plates-formes mobiles populaires. Parmi ces éléments en particulier les vidéos en flash.

Si ces deux conditions sont respectées, la page est considérée comme mobile-friendly.

Il n’y a que 18% de sites russes qui sont mobile-friendly…

Pour terminer son communiqué de presse, Yandex fait un triste constat:

« Nous n’avons pas encore vérifié toutes les pages, mais selon nos estimations sur un échantillon d’1 million de sites en russe, il n’y a que 18% qui sont adaptés aux terminaux mobiles ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *