Yandex lance « Exploration Feature » – algorithme d’injection de sites aléatoires dans ses SERPs

Yandex lance « Exploration Feature » – algorithme d’injection de sites aléatoires dans ses SERPs

Le 26 novembre lors du premier jour de la conférence Optimization 2015 à Moscou, Yandex a partagé quelques détails sur les mises à jour de son algorithme qui avaient provoqué des fluctuations considérables dans ses résultats de recherche cet été.

On y apprend qu’il s’agit de la randomization de sa recherche – injection de documents (pages web) aléatoires sur la première page dans le but de pouvoir collecter leurs facteurs comportementaux et évaluer leur utilité pour les internautes.

Fluctuations estivales

Au cours des mois estivaux beaucoup de référenceurs travaillant avec Yandex ont remarqué des mouvements anormaux dans les résultats de recherche du moteur: certains sites de qualité disparaissait subitement, tandis que d’autres – tous petits et neufs – voyaient des montées spectaculaires contre toute logique et analyses.

Comme toujours les avis au sein de la communauté SEO se sont partagés :

  • est-ce un nouveau bug de Yandex?
  • ou bien Yandex est en train de mettre à jour son algorithme de classement?

Nouvelle approche de la définition de la pertinence

La réponse est venue le 14 septembre dans un communiqué officiel.

Au cours des trois derniers mois Yandex a testé sur une partie de requêtes une nouvelle approche de la définition de la pertinence des documents.

L’approche traditionnelle consiste à utiliser les informations sur les pages web extraites et calculées préalablement une fois le document est indexé et à corriger ultérieurement des top positions en fonction du comportement d’internautes sur les sites.

Pourtant les informations à priori sont parfois insuffisantes pour juger de la qualité d’un document. Certaines pages utiles ou tout simplement neuves peuvent être positionnées très loin et ça leur prendra beaucoup de temps pour collecter les datas sur les aspects comportementaux nous permettant de comprendre si le visiteur est resté satisfait.

C’est pour cette raison qu’il est judicieux d’afficher périodiquement dans la partie visible des résultats de recherche des documents concernant lesquels on n’a pas suffisamment de datas sur la satisfaction du visiteur. En même temps la pertinence à priori de ce document peut ne pas être très haute.

Aujourd’hui beaucoup de compagnies réalisent des études dans ce domaine actuel de la recherche d’information. A la conférence WWW’15 à Florence l’article de nos collaborateurs consacré à l’apprentissage en ligne d’un algorithme de classement dans le cadre de la problématique des bandits manchots a été nominé au Best Paper Awards. Nous sommes fiers de leur succès et recommandons l’article à tous les experts intéressés.

Avec la rentrée les résultats de recherche se sont stabilisés. Apparemment le moteur a arrêté les tests pour analyser les résultats obtenus. Un certaine accalmie a duré qu’à la fin du novembre.

« Exploration feature » deployé à 50%

Et c’est le 26 novembre lors d’une nouvelle intervention de Yandex qu’on apprend que ce mécanisme dans l’algorithme de Yandex est intitulé « Exploration feature » et qu’il est redémarré à 50% de ses puissances.

Yandex Exploration Feature

Comment Exploration feature fonctionne-t-il?

Yandex Exploration Feature
Formule du calcul de pertinence avec Exploration feature

En fait, Yandex ne prend pas vraiment des sites complètement aléatoires. De facto le moteur de recherche choisit des sites marqués comme Rel+ (ceux qui donnent une réponse pertinente à la requête). Pour chaque requête commerciale il y a d’habitude plusieurs centaines de sites Rel+.

En fonction du paramètre rand(Host) situé dans l’intervalle de -1 à +1 chacun de ces sites peut subir une baisse (si la valeur est négative) ou une hausse (si la valeur est positive).

Plus le site s’approche de Rel+, moins importante sera l’amplitude de ses mouvements.

C’est le coefficient K qui définit la force d’Exploration feature. Celui-ci est ajusté par les spécialistes de Yandex dans l’objectif de conserver la qualité de ses résultats de recherche et notamment la metrique pfound (proba de trouver un document pertinent).

Si après un certain temps grâce à ses facteurs comportementaux positifs le site acquiert une valeur « useful », il aura un avantage dans les positionnements.

Selon Ekatérina Gladkikh (sur la photo), analyste de l’équipe de la recherche de Yandex, cette innovation poursuit plusieurs objectifs:

  • Suite aux rafraîchissements réguliers des résultats de recherche, elle offre aux internautes un choix plus large de documents.
  • Elle propose des opportunités supplémentaires et inédites aux nouveaux sites d’apparaître sur la première page des résultats de recherche.
  • Elle motive les propriétaires de sites à travailler sur les aspects comportementaux tout en améliorant leurs sites et la satisfaction du visiteur.
  • Elle donne de la matière à étudier aux experts SEO.

 

2 réflexions sur « Yandex lance « Exploration Feature » – algorithme d’injection de sites aléatoires dans ses SERPs »

  1. Merci de nous informer sur Yandex. On voit bien que le moteur innove avec cet algorithme. Aucun autre moteur n’a pensé à ça jusqu’à présent. Je ne serais pas surpris que Baidu ou d’autres moteurs s’en inspirent prochainement pour leur résultats.

  2. Bonjour et merci pour cet article.

    C’est assez intéressant.. surtout de pouvoir permettre à des nouveaux site de se positionner rapidement sur la première page.
    Il serait vraiment intéressant qu’un Google s’y intéresse.. ça redistribuerait les cartes entre les gros pure players SEO et les petits acteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *