Tous les mises à jour de l’algorithme de Yandex

 
 

La page est remplie à 70%. Pour plus d'info revenez très prochainement:)


5 décembre 2013

Yandex lance une expérience et commence à chiffrer 2% de requêtes d’utilisateur dans le referrer.

6 décembre 2013

A la conférence IBC Russia Yandex annonce l’abandon de liens l’année prochaine dans le classement sur les requêtes commerciales. Raison principale: suite à l’achat massif, les backlinks ont perdu leur valeur. Heureusement il y a encore 800 facteurs de classement.

12 mai 2014

A la conférence Bynetweek à Minsk, Alexandre Sadovsky de Yandex Search annonce l’abandon de la prise en compte de liens entrants dès aujourd’hui dans la région de Moscou dans les thématiques suivantes:

  • Immobilier
  • Tourisme
  • Electronique et outils ménagers
  • Vêtements et accessoires
  • Beauté et santé
  • Services juridiques
  • Création de site et SEO

Les avis de la communauté sont partagés. Les uns préfèrent traiter Yandex d’une entreprise honnête qui ne se laisserait pas mentir. D’autres y voient un simple truc marketing pour booster le coût de ses actions chez NASDAQ. Et le reste s’attend à des confirmations raisonnables.

Plusieurs experts ont présenté des méthodes différentes permettant de constater si les backlinks ont été annulés dans telle ou telle situation, mais leur fiabilité laissait à désirer.

Le principal problème est que Yandex, à part son annonce spectaculaire, n’a présenté aucune preuve que les backlinks ont été vraiment retirés de l’algorithme de classement.

Est-ce que les SEOs se sont mis à acheter moins de backlinks? Après on saura que oui, mais seulement de 14%.

Février 2014

La part des requêtes chiffrées dans le referrer atteint 30%.

15 avril 2014

Mise à jour du filtre antispam “AGS” visant les sites vendant des liens et ceux de faible qualité. Dorénavant au lieu de désindexer ces sites, Yandex va réduire leur indice TIC (Indice de citation thématique) à zéro.

Été 2014

Sans annonce officielle Yandex met en place un nouveau filtre antispam visant des textes suroptimisés et sans valeur ajoutée. Le filtre s’applique à la paire “requête - document” et baisse le document pénalisé de 100-500 positions.

22 septembre 2014

Yandex commence à pénaliser les sites avec trop de publicité.

13 mai 2014

L’annonce de l’abandon de liens a tourné les SEOs vers d’autres leviers d’influence sur les serps en particulier l'imitation de l'expérience d’utilisateur positif. Plusieurs outils en ligne ont vu le jour et ont lancé une tendance inédite.

Le 13 mai 2014 Yandex lance un algorithme anti-spam pénalisant les sites recourant à ces techniques. Résultat: le traffic depuis Yandex diminue de 2.5 fois.

Quelques exemples présentés sur le blog officiel de Yandex Webmaster: http://img-fotki.yandex.ru/get/6820/30364427.3/0_a9da9_e88ab51f_XXXL

On y apprend également plusieurs choses:

  1. Les moteurs de recherche n’introduisent pas de pénalités pour les choses qui n’influencent pas leurs résultats de recherche, donc l’expérience d’utilisateur est un facteur de classement important.
  2. Yandex indique, pour enlever cette pénalité il faut arrêter d’imiter l'expérience utilisateur.
  3. Mais vu que ces techniques présentent une violation grave des guidelines de Yandex, le site ne rétablira sa visibilité que 6 mois après.

Le 15 avril 2015

A la conférence Bynetweek à Minsk Alexandre Sadovsky, responsable de l’équipe anti-spam de Yandex, annonce la mise en place de pénalités visant les acheteurs de liens.

Le jour même l’équipe de Yandex Search envoie 9000 messages via son outil pour webmasters avec le même message:

“...Parmi les sites associés à votre compte, nous avons trouvé des sites qui utilisaient dans leur référencement un grand nombre de backlinks SEO...Afin d'éviter des pertes de classement nous recommandons fortement de renoncer à l'utilisation de liens SEO et d'autres méthodes inappropriées de référencement.”.

Donc, contrairement aux penalités d’autrefois visant principalement les vendeurs de backlinks, cette fois-ci ce sont des acheteurs qui sont dans le collimateur.

Pour l’info - cotations de Yandex chez NASDAQ - http://prntscr.com/7a3kpe.

J’ai assisté à cette conférence et fait un billet sur le blog où tu trouveras plus de détails: http://alekseo.com/minoussinsk-algorithme-yandex/.

30 avril 2015

Yandex annonce la venue dans des mois prochains d’un nouvel algorithme antispam pénalisant les sites tentant de troubler les internautes mobiles.

7 mai 2015

Yandex ferme officiellement son projet Yandex. Iles - une interface innovatrice du moteur de recherche permettant d’interagir avec des sites depuis les SERPs. Donc, à priori le projet est annoncé raté.

8 mai 2015

A partir de la mi-mai les rapports de Yandex Métrika affichent uniquement les requêtes ayant dans la période choisie au moins dix visiteurs uniques.

Dans la nuit du 15 au 16 mai 2015

Le 15 avril tellement attendu se déroule dans l'athmosphère de l’angoisse. Mais rien ne se passe et ne reste qu’à attendre le lendemain.

Et c’est samedi matin qu’on s’aperçoit des mouvements. On voit très clair des premières victimes parmi quelques gros boutiques en ligne, une dizaine grosses agences SEO et beaucoup de sites corporates dans la régions de Moscou.

La première itération de pénalité “Minoussinsk” atteint 488 sites, leaders dans les volumes d’achat de liens. Tous les sites perdent de 14 à 25 positions sur les requêtes phares.

Il y a une chose intéressante. A coté de la pénalité purement algorithmique, on voit très clair une intervention manuelle avec le même effet. Elle concerne la thématique du “référencement naturel” dans laquelle Yandex a pénalisé quelques plus grosses agences SEO russes. La communauté a déjà appelé ce phénomène “Fusillade publique”.

Voici l’exemple d’un très gros retailer pénalisé (thématique “gros apareils ménagers”) - http://prntscr.com/7a3frd

De plus les sites pénalisés ne sont plus recherchés sur leurs noms de domaine - http://prntscr.com/7a26yb.

On s’attend à la deuxième vague qui atteindrait beaucoup plus de sites dans plus de régions.

Le 21 mai 2015

Yandex organise une conférence Yandex Webmasterskaya («Yandex Atelier») et présente les premiers bilans du déployement de l’algorithme Minoussinsk. Aussi répond-il aux multiples questions:

  1. 9000 messages d'avertissement ont été envoyés aux webmasters.
  2. 37% de sites ont réduit considérablement leur nombre de backlinks.
  3. 488 sites ont été atteints suite à la première itération de l’algorithme.
  4. Les itérations suivantes seront déployées sans envoi d’avertissement.
  5. Jusque-là, aucun site n'a rétabli ses positions.
  6. La part de backlinks SEO dans la base de Yandex a diminué de 21,7%.
  7. La part d’acheteurs de backlinks SEO dans le TOP-10 a diminue de 12,5%.
  8. Suite a une demande, l'équipe de support de Yandex Search donne une réponse directe si le site est pénalisé par Minoussinsk.
  9. Minoussinsk ne peut pas être soigné par le changement du nom de domaine. «Tôt ou tard Minoussinsk vous rattrapera».
  10. Yandex ne prévoit pas de créer l’outil de désaveu de backlinks comme l’a fait Google.